AccueilTrouver du travail › Les entretiens d'embauche

Comment réussir son entretien d'embauche ?

fb

Victoire ! Après des jours à postuler, des entreprises sont intéressées par votre profil et certaines vous ont contacté pour fixer un rendez-vous pour un entretien d'embauche. Elles vous contactent soit par e-mail, soit par téléphone. Le jour de l'entretien approche, et vous êtes en stress, vous ne savez pas comment vous y préparer, c'est un peu la panique. Pour éviter tout stress inutile, pensez à bien préparer l'entretien avant le grand jour.

1. Se préparer avant l'entretien d'embauche

I. Soyez sûr de connaître le nom de la personne avec qui vous avez l'entretien

Tout d'abord, dès que vous recevez un appel ou un e-mail de réponse suite à votre candidature, n'hésitez pas à demander le nom de la personne avec qui vous aurez rendez-vous pour l'entretien d'embauche, et notez-le quelque part pour ne pas l'oublier pour le jour J.

II. Assurez-vous de bien maîtriser votre parcours et vos compétences

Vous devriez ensuite être sûr de ce que vous êtes et de ce que vous avez fait. Réfléchissez sur la façon de vendre vos qualités, maîtrisez aussi vos parcours scolaires et professionnels pour mener à bien vos discours pendant l'entretien. Si vous souhaitez ajouter un peu plus de ce que vous avez déjà, restez crédible et assurez-vous que les "petits mensonges" ne surprennent pas l'employeur quand vous commencerez votre contrat.

III. Maîtrisez le métier que vous souhaitez exercer

Pour montrer l'intérêt que vous portez pour votre futur poste, faites en sorte de connaître par cœur le métier que vous souhaitez exercer. De cette façon là, vous démontrez à votre interlocuteur que vous savez réellement ce que vous voulez et vous gagnerez bien des points.

IV. Renseignez-vous sur l'entreprise dans laquelle vous allez sûrement travailler

En montrant à l'employeur que vous connaissez l'entreprise, son histoire, son activité, son implantation, etc. vous prouvez votre motivation à travailler avec eux avec l'intérêt que vous portez pour la firme.

V. Listez 3 qualités et 3 défauts sur vous

Les recruteurs sont parfois amenés à vous demander de lister 3 qualités et 3 défauts sur vous. Préparez-les et trouvez les 6 adjectifs en lien avec votre nouveau travail. Pour les défauts, arrangez-vous qu'ils ne vous pénalisent pas dans leur décision.

VI. Préparez-vous, faites-vous beau / belle

Pour les filles, soignez votre manucure, pour les garçons, rasez-vous. Préparez vos vêtements la veille, lavez-vous les cheveux, faites en sorte à être impeccable le jour J. Les premières secondes de la rencontre avec le recruteur permettent déjà à donner une première impression.

VII. Préparez tous les documents à emmener

Lors de l'entretien, il se peut que l'employeur, expose déjà des détails sur le poste à pourvoir. Pour lui donner l'impression de l'intérêt que vous portez sur votre futur travail, notez tout ce qu'il vous dit, donc ayez avec vous un carnet et un stylo pour prendre de quoi noter.

N'oubliez pas votre CV, on ne sait jamais, l'employeur sera peut-être amené à vous le demander , parce que peut-être, il l'a oublié dans son bureau. Pensez à ramener votre pièce d'identité, votre carte vitale et votre RIB, qui sait, le recruteur peut déjà être intéressé par votre profil dès l'entretien et vous demandera ces documents pour commencer la procédure de l'embauche.

Il se peut même qu'il décide de vous embaucher tout de suite après le rendez-vous, et là, c'est le pied ! Pour les personnes diplômées, pensez à ramener vos diplômes, et pour les postes à mobilité, n'oubliez pas votre permis de conduire.

VIII. Dormez !

À J-1, pensez à passer une bonne nuit de sommeil pour être en forme le lendemain. Buvez une bonne tasse de tisane une heure avant d'aller vous coucher pour vous aider à bien dormir.

Nous embauchons

2. Ce qu'il faut faire juste avant d'aller à l'entretien

I. Faites-vous beau / belle (encore)

Pensez à faire les dernières retouches sur vous. Coiffez-vous, brossez-vous les dents, repassez votre vernis à ongles pour assurer la meilleure image que vous allez refléter pendant le rendez-vous de votre vie.

II. Révisez vos notes

Retenez le nom de la personne que vous allez rencontrer, apprenez par cœur ce que vous devriez savoir de l'entreprise, du poste que vous allez occuper. En clair, maîtrisez tous les sujets que vous devriez connaître.

III. N'oubliez pas les derniers détails

Ne fumez pas juste avant l'entretien, cachez votre paquet de cigarettes au fond du sac ou dans la boîte à gants, mettez en silencieux votre téléphone portable, en bref, faites en sorte que tout soit parfait !

IV. Arrivez en avance

Le fait d'arriver en retard peut laisser penser que vous allez arriver tout le temps en retard à votre travail, alors pensez à arriver au moins un quart d'heure en avance.

V. Venez seul (e)

Ne soyez pas accompagné (e) d'une autre personne pendant le rendez-vous, cela est impoli. Si une personne vous emmène au rendez-vous, parce que vous n'êtes pas véhiculé, demandez à cette personne d'attendre dans la voiture pendant l'entretien.

3. Que faire une fois sur le lieu du rendez-vous

I. Présentez-vous

Quand vous arrivez à l'accueil de l'entreprise, pensez à bien vous présenter comme suit : "Bonjour, je suis Madame Ducon, j'ai rendez-vous à 14 heures avec Madame Delatronche." La personne qui vous accueille vous invitera probablement à vous asseoir en attendant que le recruteur vous prenne en rendez-vous.

II. En attendant... Qu'allez-vous faire ?

En attendant votre interlocuteur, évitez d'utiliser votre téléphone portable, lisez plutôt un magazine qui se trouve sur la table. Ce comportement prouve votre sérieux. Ne restez pas debout à attendre et à rien faire d'autre que d'attendre, vous dégagerez un stress en agissant ainsi.

III. La personne avec qui vous avez rendez-vous arrive

Ca y est, la personne avec qui vous allez vous entretenir arrive enfin. Ayez le réflexe de vous lever pour lui serrer la main et souriez ! Les premières secondes de la rencontre jouent beaucoup sur la première impression que vous jetez à votre interlocuteur.

4. Pendant l'entretien d'embauche

I. Sachez être honnête sur ce que vous êtes réellement

Ne mentez pas sur vos diplômes, le recruteur pourra vous demander de les ramener au prochain rendez-vous. Soyez franc avec vos propres compétences, au risque de décevoir votre hiérarchie pendant la période d'essai. Et surtout, soyez honnête sur vos expériences antérieures, parce que, n'oubliez pas que le recruteur a la possibilité de se renseigner sur vous en appelant vos anciens patrons.

II. Vendez-vous

Ne récitez pas ce que vous avez écrit sur votre CV, trouvez des arguments pertinents pour convaincre l'interlocuteur. Argumentez les expériences précédentes en expliquant ce que vous avez apporté de plus aux anciennes entreprises, prouvez ce que vous êtes capable de faire pour montrer ce que vous pouvez apporter dans votre nouveau job. Soyez sûr de vous, mais ne rajoutez pas trop non plus pour paraître crédible.

III. Ne coupez pas la parole

Ne coupez pas la parole pendant l'entretien.

Réussir son entretien d'embauche

5. Les questions du recruteur

I. Les questions personnelles

Attendez-vous à ce qu'on vous pose des questions personnelles comme suit :
- "Avez-vous des enfants ?" : cette question, par exemple peut donner une idée à votre futur employeur de vos disponibilités.
- "Avez-vous le permis ?" : la réponse que vous donnerez peut donner une idée de votre mobilité.

II. Les questions sur vos compétences professionnelles

Ces questions-là peuvent nous éclairer sur vos capacités dans votre travail.
- Des questions sur des techniques de cuisine pour les chefs de cuisine,
- Des questions sur le niveau des langues étrangères pour les réceptionnistes d'hôtel étoilé,
- Des questions sur la façon de répondre au téléphone pour les standardistes,
- Des questions sur comment couler une dalle pour les chefs de chantier,
- Etc.

III. Des questions intellectuelles pièges

Certains recruteurs peuvent tester votre capacité de raisonner, par exemple :
- "Le berger avait 13 moutons. Tous meurent sauf 9. Combien en reste t-il ?"
Qu'allez vous répondre ? La bonne réponse est 9 et non 4.

IV. Des questions pièges pour tester votre sérieux

Parfois, un recruteur peut vous surprendre en posant ce genre de question :
- "Si je vous demande de commencer le travail tout de suite après l'entretien ?"
À ce moment là, si vous tenez vraiment à votre poste, dites "oui".

V. Les questions qui reviennent souvent :

- Pourquoi voulez-vous travailler avec nous ? Détaillez ce que vous aimez dans leur entreprise, d'où l'importance de maîtriser le sujet de la firme dans laquelle vous postulez.
- Pourquoi devrions-nous vous embaucher ? Etalez toutes vos motivations.
- Quels sont vos objectifs de carrière à long terme ? S'il s'agit d'un CDI, parlez de votre projet de vouloir monter en échelon, par exemple.
- Quel a été le défi professionnel le plus compliqué que vous n’ayez jamais résolu ? C'est le moment de raconter l'une de vos plus grande fierté passée lors des expériences précédentes.
- Comment l’avez vous surmonté ?
- Pourquoi avez-vous choisi de quitter le poste précédent ? Faites attention à ne pas dire du mal de l'ancien employeur, expliquez plutôt vos conditions de vie à cette période, que vous aviez eu des projets autres, par exemple, ce qui explique la démission .

VI. Les questions sur un sujet que vous ne maîtrisez pas

En effet, c'est délicat, mais il y a une seule réponse possible et crédible : "Je reconnais ne pas maîtriser le sujet, mais je suis prêt à l'apprendre, parce que c'est intéressant à savoir." Ne cherchez pas à inventer une réponse pour laisser croire que vous connaissez le sujet au risque de répondre complètement à côté de la plaque, avouez que vous ne savez pas, mais ajoutez que ça vous intéresserait d'en savoir davantage et d'apprendre de nouvelles choses.

VII. "Avez-vous des questions ?"

Là l'importance de préparer l'entretien, listez au moins trois questions avant le rendez-vous, de cette manière, vous ne serez pas à court de questions quand l'employeur vous laissera le champs libre. Ayez toujours des questions pour montrer l'intérêt de votre entretien.

6. Les postures

I. À ne pas faire

- Ne pas croiser les jambes et les bras. Ce geste peut être traduit par l'ennui ou le renfermement.
- Ne pas être avachi sur la chaise, un peu de sérieux !
- Ne pas se tenir trop droit, sinon vous communiquez un stress à votre interlocuteur.
- Ne pas poser les bras et les coudes sur la table du recruteur, c'est malpoli.

II. Prêtez attention au comportement de votre interlocuteur

- L'entretien dure plus de 30 minutes : ah ! vous avez toutes vos chances ! Et même si vous n'êtes pas pris, vous avez au moins éveillé un intérêt sur vous.
- L'employeur a pris soin de détailler le poste à pourvoir. C'est pas mal pour vous, il s'est pris la peine de vous le décrire.
- Il peut se rapprocher de vous en s'accoudant sur la table : c'est un très bon signe, il est interpellé par votre discours.
- Il peut, au contraire, se reculer en s'adossant sur sa chaise : cela peut signifier le désintérêt sur vous.
- Si en revanche, il a commencé à vous parler de ses collègues et à vous donner leur nom : "Jean-Joseph est un type cool, il met de l'ambiance dans la boîte, etc." Vous avez toutes vos chances qu'il souhaite vous intégrer dans l'équipe, c'est presque dans la poche !

7. La réponse

Après l'entretien, si vous êtes très chanceux, il se peut que le recruteur vous informe dès la fin du rendez-vous qu'il vous a choisi. Peut-être même qu'il vous a fait un tour des locaux ou que vous avez tout de suite commencé la formation. Mais pour la plupart des cas de figure, ils préfèrent réfléchir à la sélection des candidats et vous appeler dans quelques jours, voire quelques semaines pour vous donner la réponse.

Si la réponse est négative, ne soyez pas déçu, cela ne signifie pas que vous étiez mauvais, il y a juste une autre personne qui avait mieux répondu aux attentes des recruteurs. Si vous échouez à un, ou deux, voire plusieurs entretiens, pas de panique ! Le dixième sera le bon !

fb

Vous avez aimé cet article ?

CV - tutolife

Modeles CV - tutolife

Lettre de motivation - tutolife

Modeles de Lettre de motivation - tutolife

Postuler - tutolife

Candidature spontanee - tutolife

Offres d'emploi - tutolife

Les stages - tutolife

Les formations - tutolife

Le chomage - tutolife

Réussir son entretien d'embauche

Dernière vidéo en ligne

video tutolife


Abonnez-vous sur la chaîne YouTube de TutoLife en cliquant sur le lien ci-dessous

chaîne youtube de tutolife

Likez aussi la page facebook pour suivre toute l'actualité

page facebook de tutolife

Les autres articles

CV - tutolife

Modeles CV - tutolife

Lettre de motivation - tutolife

Modeles de Lettre de motivation - tutolife

Postuler - tutolife

Candidature spontanee - tutolife

Offres d'emploi - tutolife

Entretien d'embauche - tutolife

Les stages - tutolife

Les formations - tutolife

Le chomage - tutolife

Catégories YT | Plan du site | Mentions légales | CGV | Contact | © 2019 TutoLife

page facebook de tutolife       chaîne youtube de tutolife